Mes news

 

(par ordre chronologique décroissant)


10/04/2015:

Si j'ai délaissé depuis un moment mon site, ma passion pour les livres anciens est intacte.

Un autre projet a pris beaucoup de mon temps libre.

En collaboration avec mon ami de toujours, Rémi Orts, nous avons adapté le génial roman de Ievgueni Zamiatine "Nous autres".
Concept album musical et narratif, "The Glass Fortress" est sorti en janvier dernier.
Echec commercial comme nous nous y attendions, l'album connait un grand succès d'estime dans les milieux universitaires du monde entier. 4 facs ont à ce jour inscrit ce projet dans leuir programme d'études (USA, UK et Rep Tchèque).
Plus d'info sur:
https://independent.academia.edu/AlainBourret
et
http://www.remiorts.com/index.php/albums-remiorts/41-remi-project/96-the-glass-fortress
Un court métrage dont je suis le réalisateur et scénariste devrait sortir très prochainement, avant la fin du premier semestre 2015. Les photos et séquences animées sont de la très talentueuse Fanny Storck.
à bientôt !



24/04/2013:

A la recherche du très rare et précieux "La petite fée des glaces ou le mystère de sainte pendule" .


21/10/2012:

Certes l'ouvrage suivant est récent, et n'entre donc pas dans le cadre de mon champ d'étude.. mais il est très sympa.
 "Petite philosophie du zombie. Ou comment penser par l'horreur" de Maxime Coulomb. PUF 2012. Pour les fans de films de genre, dont je fais partie, mais aussi pour celles et ceux épris de -la vraie- psychosociologie, et qui peuvent me compter au nombre des leurs, ce petit ouvrage fort intéressant. Après une entrée en matière un peu poussive (il m'agace de trouver à la 18ème page d'un livre qui n'en compte que 120 «le propos de ce livre n'est pas de etc... », la démonstration gagne en pertinence.. pour devenir presque géniale. En effet, les questions sont nombreuses : peut-on dire d'un zombie qu'il est cannibale, car est-il toujours humain ? A t-on le droit de le tuer, comme le prévoit le statut de l'homo sacer dans le droit romain ? Pourquoi le zombie nous touche t-il de si près...est-ce du au "Unheimlichkeit" freudien, ou "inquiétante étrangeté" qui recoupe une sensation à la fois d'angoisse et de familiarité etc... Ce bal costumé d'acteurs sociaux frappés dans leur quotidien, ce ballet de village people où presque tous les métiers sont représentés et sombrent ensemble dans un nivellement social anthropophage...est-il très éloigné de notre quotidien ? Mort-vivant ou vivant-mort ? En quoi, et selon une approche iconologique warburgienne, l'analyse des différences dans l'évolution de l'image du zombie est révélatrice de nos peurs ? Pourquoi le cerveau reptilien et l’hypothalamus (siège de l'appétit) sont-ils épargnés par le processus de mortification?Les questions sont nombreuses, et les réponses pleine de sagacité. Un ouvrage à lire absolument !!!!


08/05/2012:

La vie est faite de choix et de priorités.
Nombre de choses m'éloignent de mon cher site, mais je poursuis mes recherches et mes acquisitions récentes sont:
- littérature enfantine: "Fricasson fait du cinéma", (1926) "Ameraliane cinema star"(1929).
- novélisations: "the singing fool" d'Hubet DAIL (1929), retranscription du chanteur de jazz;
- architecture des cinémas:
"Modern theaters and cinema: an architecture of pleasure" de Morton SHAND (1930).
J'espère reprendre très prochainement la rédaction de mes fiches de lecture.
A bientôt.
Alain


01/01/2012:

2011 aura décidément été une année bien mouvementée!

J'espère pouvoir me reconsacrer très rapidement à mon site.

Bonne année 2012 à vous toutes et tous!

Alain


21/08/2011:

Juste un petit message pour dire  que je suis toujours vivant (!)et que mon intérêt pour le cinéma n'a en rien faibli.

Si je me suis détaché un peu des livres depuis quelques mois, c'est pour mieux me consacrer à l'acquisition de projecteurs et de caméras amateur (Pathé Baby, Pathé Kid etc.).

A bientôt pour de nouvelles fiches de lecture!

Alain


13/03/2011:
La Croix de Malte est actuellement un peu au ralenti, faute de temps. Pour tout vous dire, je me suis acheté une batterie électronique et là.. plus de plages horaires à respecter, le kit ne fait pas de bruit. Donc, j'en joue et joue encore!
Mais ma passion pour l'archéo-kino-bibliophilie ne m'a pas quitté.  Je lorgne actuellement sur un bel ouvrage, cher si on en veut une copie avec couverture en bon état.
Il s'agit d'un roman illustré de 1937: "we all go to the pictures" de TA Lowe.. Les dessins et caricatures sont d'Emilio Coia, un artiste écossais d'origine italienne: un style nerveux, et des croquis sans concessions!
D'après Howard Prouty de Readink,  une de mes librairies fétiches, c'est l'histoire d'une famille passionnée de cinéma qui débat avec esprit  de ses films et stars  préférés.
Je pense que l'ouvrage sera riche en "substance", notamment quant à l'opinion des enfants , parents et grand-parents sur le cinéma des années trente.
Bon dimanche à vous tous!





28/02/2011:

"Vanité des vanités, tout n'est que vanité et poursuite du vent..."

Certes, certes...Mais le site a enregistré ce jour son record de fréquentation avec 60 visites, ce qui me ravit!

 

26/02/2011:

Merci à Séverine Wermersch pour son magnifique documentaire sur Jean Epstein, qui permet de mieux cerner la singularité de ce grand théoricien du cinéma.

Il dure 50 minutes, 50 minutes à savourer au rythme des vagues qui ne cessent de battre les côtes de l'île d'Ouessant.

 Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, Séverine est une documentariste à découvrir sans tarder...

Sur ce, bon dimanche!

Bien amicalement,

Alain

http://vimeo.com/19257061

 

17/02/2011:

La fiche sur "l'intelligence d'une machine" de Jean Epstein (1946) a suscité nombre de réactions, toutes positives.

Je vais  donc m'attacher à analyser un autre de ses livres, tout aussi intéressant: "Le cinéma du Diable" paru en 1947. 

Mais un seul petit écueil.. je ne l'ai pas encore. Donc, à suivre...!

 

14/02/2011:

Retour sur mon site, que j'ai du délaisser pour de multiples raisons.


Aujourd'hui, c'est le jour des amoureux.

La Saint Valentin ou valentine day... il est de mode de la décrier, et les arguments de ses détracteurs sont souvent fort justes. Pour moi, je vis toujours cette journée comme celle d'Ebenezer Scrooge dans le conte de Charles Dickens "la Nuit de Noël" (a christmas carol). Je me laisse visiter par les esprits des amours d'antan, du présent et de demain...


A voir, car c'est loin d'être une énième version du conte de Dickens, le film de Zemeckis en images de synthèse.

L'incarnation de Scrooge par l'avatar de Jim Carey est délicieuse, et l'éclairage "à la chandelle" des sets  n'a rien à envier au travail de John Alcott sur le Barry Lindon de Kubrick.





 19/01/2011:

Transformons les larmes en encre. De notre cerveau, faisons un alambic lequel distillera la quintessence de l'eau de vie.Laissons aux anges la part de l'esprit volatil qui leur revient, et recueillons précieusement,goutte après goutte,cette essence essentielle.Dans l'eau de feu ainsi exprimée, trempons-y  la  plume et  laissons s'écouler les mots sur le papier. Nous n'en serons que plus léger. Voyez, je me sens déjà mieux!

Sans transition, je travaille actuellement sur une acquisition de l'année dernière, "Mélies" par Bessy et Lo Duca... une pure merveille!
Les illustrations sont très belles, et je ne veux pas "me louper" en les scannant!
Bien amicalement, Alain

 

10/01/2011:


Aujourd'hui, le site a enregistré son record de fréquentation avec 40 visites!!!

Les "réguliers" sont de plus en plus nombreux aussi bien en France qu'à l'étranger:  Montréal, Moscou etc..

Merci à toutes et à tous, mais de grâce... levez le voile de l'anonymat que je puisse enfin voir votre visage... ;)

Ecrivez-moi à : lacroix.de.malte@free.fr

J'ai reçu ce week-end par la Poste deux novélisations par Eustace Ball: "Traffic of souls" (1914) et "Legion of the condemned" (1928).

Dans le cadre de la réorganisation prochaine de l'arborescence du site, je pense consacrer un dossier aux transcriptions de film. Si mes autres occupations m'en laissent le temps (la musique notamment, car je suis batteur!), je m'attacherai à étudier les différences entre film et adaptation en roman dans une entreprise de novélisation.

Sur ce... bonne semaine!

Bien amicalement,

Alain


01/01/2011:

 

Chers parents et amis archéo-kino-bibliophiles, je vous souhaite une excellente année 2011. Puisse t-elle vous apporter bonheur, santé et appétit de 7ème Art!

Les excès de table et la veillée tardive de la nuit passée ne me permettent pas de vous proposer un "billet" de circonstance plein d'esprit, ou encore prophétique.


Je me bornerai donc à constater que la Croix de Malte a près de 9 mois, soit le temps d'une gestation.

De nouvelles  idées sont donc sur le point d'éclore.


En 2011, entre autres évolutions, je travaillerai sur le référencement du site sur les moteurs de recherche. L'arborescence, ou organigramme interne sera également amélioré.

Par ailleurs,les galeries de photo devraient être largement enrichies par l'acquisition d'un scanner.

Enfin, je poursuivrai ma quête d'ouvrages originaux, qui font progressivement de ce petit site un "Cabinet de curiosités du 21ème siècle"!




Bon wee-end, et encore Meilleurs Voeux 2011!